Étape 63 – L’île grande / Tregastel

Marche en compagnie de Nadia

23 kms

Texte rédigé par Nadia :



Excitée à l idée de reprendre la marche avec Gwen, je me suis réveillée sans réveil  à 5h30, départ 6h45 de Dinan pour rejoindre Gwen à Tregastel .
Un ciel nuageux au départ mais une belle journée qui s’annonce tout de même . Nous laissons une voiture à Tregastel,lieu d arrivée et nous partons sur l île grande, point de départ de la journée. Nous partons donc du centre de la côte du granit rose; l île grande à Ploemeur bodou par marée basse ce qui nous a fait découvrir un autre visage des environs de l île réputée changer au fil des marées.
Rapidement le tracé normal du GR34 par la route ne  nous a pas inspiré , nous avons donc préféré après hésitation nous déchausser et faire la traversée à marée basse pour rejoindre l autre côté de la presqu île et ensuite la plage de Keryvon entre l île grande et la presqu’île île de Landellec. Cette marche dans la vase, sédiments, algues…
Nous allons la baptiser « marche sensorielle » pour le grand bien de nos pieds; une séance de réflexologie plantaire inégalable. Comme par magie, à la fin, un petit courant d eau de mer claire nous attendait pour se rincer les pieds avant de se rechausser  et continuer notre chemin. Nous atteignons la plage de Keryvon et là un splendide panorama s’offre à nous de l île grande à l archipel des sept îles . Dommage que les lumières de la matinée ne se prêtaient pas trop à la photographie
Après la plage de Treiz Lern avec son sable blanc fin, nous sommes posées pour nous restaurer puis nous arrivons à la plage de Landrellec , principale plage très rocheuse mais environnement très paisible et accueillant .
Nous continuons notre chemin, le paysage change en permanence  au gré des marées avec un véritable nuancier de couleur bleu et vert, entre ciel et mer. Nous pouvons contempler à loisir les îles et îlots au large, de l’autre côté, des chemins boisés ou plus loin des champs dorés nous rappelant les effets de la canicule .
J apprends sur le chemin la disparition d’une de mes proches  Paulette, j ai compris juste à ce moment que nos émotions sont aussi de l énergie , un bien collectif partagé ce jour avec Gwen. Nous allons dédier la marche du jour à Paulette . Il faut continuer à avancer…et c est ce que nous avons fait !! On va vite se laisser séduire par la plage de Grève rose , située entre d imposants blocs de granit rose avec un dégradé de couleur rose sur les sédiments jusqu à la plage ce qui rend le cadre exceptionnel. Cette plage va contraster avec sa voisine «  grève blanche « , une des plus belles plages de la station balnéaire où activités nautiques, baignades, bronzette … font le bonheur des vacanciers.
Nous rejoignons la plage de Cos pors par le chemin des douaniers. Notre journée rando se termine sur une terrasse de café bien ensoleillée, pour le plaisir des papilles: bière, crêpes , glaces !! Après l effort , le réconfort…🙏 Merci Gwen pour cette belle idée.

Étape 63 - L’île grande / Tregastel 1 - La Marche des Femmes Invisibles
Étape 63 - L’île grande / Tregastel 11 - La Marche des Femmes Invisibles
Étape 63 - L’île grande / Tregastel 13 - La Marche des Femmes Invisibles
Facebook
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles liés

Étape 58 – Le Diben / Le Prajou

Le dimanche 5 décembre 2021 19 kms Marche en compagnie de Jacky et de Florence avec la participation de Michel